Accident de Brétigny : l’instruction rallongée par une nouvelle expertise métallurgique

08 mai 2017 à 17h36

L’enquête judiciaire sur l’accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge n’est pas près de s’achever. Le 24 avril 2017, la Cour d’appel de Paris a accordé à SNCF Mobilités la réalisation d’une nouvelle expertise des pièces ayant causé le déraillement mortel du 12 juillet 2013. Mais le résultat peut être à double tranchant.

 

 

Or il y a un an, en mai 2016, il avait été retenu que trois des quatre boulons retenant l’éclisse mise en cause dans la catastrophe de Brétigny-sur-Orge (Essonne) en juillet 2013 s’étaient cassés ou dévissés bien avant l’accident, confirmant le scénario d’un défaut de maintenance, selon une nouvelle expertise métallurgique consultée par l’AFP le 31 mai 2016.

Résultat de recherche d'images pour "photo eclisse sncf bretigny"