D’après les dires d’Alain RODET, la LGV Limoges Poitiers serait encore moins rentable que prévu

23 mars 2017 à 09h29

Alain Rodet s’est exprimé dans Le Populaire le 21 mars 2017 :

« Le meilleur train mettra 3h12 pour faire Paris-Limoges, explique-t-il, ce lundi. La desserte directe pour se rapprocher de ce que faisait le Capitole n’existera même pas. On ne va pas gagner de temps sur cette ligne. » Et de citer à l’appui, les éléments fournis par la SNCF : « Pertes de trafic importantes (-25 % entre 2009 et 2015) et un taux d’occupation de 55 % en moyenne en 2015 ». « C’est très inquiétant » estime-t-il.

Depuis le débat public de 2006, RFF s’est toujours attaché à produire les même données jusqu’à l’enquête publique,  pour le calcul de rentabilité,que nous trouvions déjà surestimées.

Or A. Rodet annonce, lui-même  une perte de trafic de 25% entre 2009 et 2015.

Il faut aussi rappeler que le budget de fonctionnement d’une rame TGV est 30% supérieur à celui d’une rame Intercité.

Comment, dans ces conditions, relancer à nouveau le projet de LGV entre Limoges et Poitiers avec un rendement encore plus bas?

Qui payerait la différence?

La SNCF continuerait t’elle à faire circuler ses 11 AR  sur une ligne encore plus déficitaire?

Il vaut mieux améliorer la ligne POLLT,

Nous conseillons donc à Mr A. Rodet de dormir

non pas à l’Assemblée Nationale mais chez lui.

BONNE NUIT Monsieur.

Vous pourrez toujours rêver à votre LGV ……virtuellement.