Commandes de trains par la SNCF : ça va plus vite pour certaines régions que pour d’autres

20 novembre 2018 à 15h32

 

La ligne POLT aurait elle dûe être transférée aux régions? On peut se poser la question car depuis que les lignes intercités de la région Hauts de France lui ont été transférées, la SNCF a décidé de commander de nouvelles rames.

Le constructeur ferroviaire Bombardier a annoncé lundi avoir reçu une commande de la SNCF, pour environ 256 millions d’euros, de 19 trains destinés aux lignes Intercités entre Paris et le nord de la France, pour le compte de la région Hauts-de-France.

Ces nouveaux trains à deux niveaux seront livrés en 2022, pour être déployés sur les lignes reliant Paris à Amiens, et Paris à Saint-Quentin, Maubeuge et Cambrai, a précisé le groupe canadien dans un communiqué.

La commande s’inscrit dans le cadre du transfert à la région, au 1er janvier 2019, de ces lignes de Trains d’équilibre du territoire (TET), jusqu’à présent gérées par l’Etat (lequel a parallèlement acheté dix trains à Alstom pour la ligne Paris-Amiens-Boulogne).

Conçus et fabriqués sur le site français de Bombardier à Crespin (nord), les trains offriront une capacité de 463 places assises, un espace pour deux voyageurs en fauteuil roulant et des emplacements pour un total de 12 vélos. Ils pourront être exploités en unités doubles, selon le constructeur.

Pour la ligne POLT , on attendra . …. 2023 au plus tôt Deux poids , deux mesures.