Le Conseil Départemental de la Haute Vienne demande le remboursement des sommes versées.. et les autres collectivités ????

20 mars 2018 à 21h27

Le Conseil Départemental de la Haute Vienn va déposer un recours auprès du Tribunal Administratif de Paris pour demander le remboursement des sommes versées pour la construction de la LGV Tours Bordeaux en contre partie de la construction de la LGV Limoges Poitiers dont la DUP a été annulée en avril 2016.

5 537 500 € dont 5 112 500 € au titre de la LGV Tours Bordeaux et 425 000 € pour les études de la LGV LP.

On peut s’étonner du montant qui semble sous évalué, car au moment de la signature des conventions qui étaient prévues en 2011, la répartition des sommes versées pour les collectivités du Limousin étaient :

Pour un échéancier

Le montant du remboursement exigé par le CD de la Haute Vienne semble sous estimer mais peut être les clés ont elles été réparties différemment depuis. Toujours est il, qu’il manque  les sommes versées pour la réalisation du 2ème pont de Bordeaux.

Enfin d’autres collectivités devraient demander le remboursement.

La ville de Limoges semble le faire mais quid de l’agglo de Limoges dont le président est Gérard Van den Broucke, 1er vice président de la région Nouvelle Aquitaine et dernier président de l’ex Limousin, dont la part était de 50%?

Les sommes remboursées pourraient être affectées à la régénération des voies ferrées du Limousin en triste état selon la carte publiée récemment par la région Nouvelle Aquitaine.